Renaissance Saintoise

Publié 12/10/2008 19:58:00 - L'avis du citoyen

Une association citoyenne.


Créée en dehors de tout circuit politique et autre cercle d’influence, Renaissance Saintoise est une association  de type loi 1901. Elle se veut un lieu de  réflexion, d’écoute et de vigilance citoyenne.  Le principal objectif de notre association est de contribuer à faire connaître, à promouvoir et à protéger les richesses patrimoniales, culturelles et environnementales du village des Saintes Maries de la Mer et de la Camargue.


Récusant d’emblée toute approche passéiste ou partisane, nous souhaitons agir, en tant qu’association, dans le processus d’élaboration et de suivi des projets de développement de notre village et du Delta. Nous serons tout particulièrement attentifs à la protection du cadre de vie  des  habitants. La Camargue est un territoire complexe et fragile dont la préservation et le développement appellent une vigilance constante au plus près du terrain.


Dans un esprit constructif, nous nous attacherons à évaluer les enjeux et les risques liés aux politiques et aux projets  mis en œuvre par les différentes autorités publiques chargées d’administrer et de gérer le territoire.

 

 

 

Protéger l'authenticité du village

 

Depuis de nombreuses années, l’image de marque et     l’identité culturelle de notre village se dégradent. La gestion chaotique des projets compromet le développement harmonieux et durable des saintes en négligeant les formidables atouts qu’offre ce magnifique territoire au profit d’une approche étroitement mercantile et à courte vue. L’abandon de la culture et des traditions au profit d’un folklore réducteur à vocation exclusivement touristique détériore le caractère authentique qui faisait des Saintes Maries de la Mer ce lieu unique où se conjuguent Provence, Camargue et Méditerranée.


Pourtant, l’authenticité est un gage d'attractivité pour une commune dont le tourisme constitue le moteur principal de l'économie locale. Pour autant, il ne faut pas oublier la qualité du cadre de vie offert aux saintois sans lesquels il n’y aurait plus de village. De ce point de vue, la baisse du nombre d’habitants de la commune au cours des dix dernières années nous semble  préoccupante, d’autant que la tendance est inverse sur tout le littoral méditerranéen. 

 

Valoriser la culture et le patrimoine

 

Deuxième commune de France par la superficie de son territoire, notre village revendique à juste titre le rang de capitale de la Camargue. Par son histoire et les personnalités qui l’ont marquée mais aussi par sa situation géographique, notre commune a longtemps rayonné sur l’ensemble d’un territoire dont elle constitue un des lieux les plus emblématiques. Malheureusement, notre village a perdu, au fil du temps, son influence et sa notoriété culturelle. C’est un peu comme si l’âme vive des Saintes Maries de la Mer s’éclipsait progressivement de son propre territoire en tournant le dos à son histoire, à sa culture et, au bout du compte, à son avenir.


La municipalité envisage toujours le retrait de la commune du Parc Naturel Régional de Camargue dont le renouvellement de la  Charte est en cours de validation. Même si le fonctionnement de cette institution publique est perfectible, le retrait de notre village, qui scellerait son isolement total, aurait des conséquences très négatives pour le développement économique, la protection et l’avenir des Saintes Maries de la Mer.   

 

Raviver la démocratie locale


Il n’est pas dans notre propos de contester, le moins du monde, la légitimité des édiles  même si notre village présente, entre autres singularités, celle de posséder davantage d’électeurs que d’habitants. Ainsi, pendant que la population communale baissait de 5,53%, selon le dernier recensement de l’INSEE, le nombre d’électeurs inscrits aux dernières élections municipales augmentait de près de 9% sur la même période. De fait, le ratio électeurs/habitants culminait à 115 % alors que la moyenne nationale est de l’ordre de 70%. Le déficit de démocratie locale qui caractérise la vie municipale est latent. Le processus d’élaboration des projets, en excluant le plus souvent toute procédure de concertation préalable, tend à placer les saintois devant le fait accompli en transformant la concertation citoyenne en monologue municipal.

 

Améliorer le cadre de vie

 

Les projets structurants et potentiellement néfastes pour notre commune ne manquent pas. Ainsi, l'extension  du port de 500 anneaux amputera une bonne partie de la plage des Arènes alors que cet endroit  constitue un des points les plus vulnérables du trait de côte sur le littoral camarguais.   Comment peut-on imaginer qu’un simple épi longitudinal pourrait résister aux plus violentes tempêtes telle que celle de 1982. 


Tout à côté, la construction d'un parking sur l’étang des Launes, où les flamants roses devront bientôt laisser la place aux voitures, défigurera à tout jamais le paysage le plus emblématique de notre village. Ajoutons, en vrac :  le futur PLU ( en gestation depuis huit ans) qui prévoit un certain nombre d'objectifs destructeurs pour l'environnement, l’abandon du littoral de la Plage Est aux camping-cars, le remblaiement sauvage de zones humides ou encore l’absence de plan de circulation pour éviter l’engorgement du village pendant la période estivale.

 

 

Dans ce contexte, notre association entend participer pleinement au débat citoyen et agir pour la protection et l’amélioration du cadre de vie des saintois.
 












 

 


Ajouter votre commentaire à cet article


Pseudo :
E-mail :
Votre commentaire :
Votre commentaire sera publié après validation par le modérateur.



Bas de page


 19/02/2012 13:52:21         Commentaire 12 par : fran

je viens de voir le reportage au journal de TF1 j'aimerais pouvoir signer votre pétition pour défendre ce patrimoine important pour nos générations à venir car même si je ne suis pas de la camargue j'aimerais apporter ma voix à ce combat et si cela pouvait démontrer à ces décideurs que la beauté de la France profonde intéresse tous les français.
en attendant votre réponse je vous souhaite BON COURAGE
françoise



 31/07/2009 11:42:51         Commentaire 11 par : iylgmy

Il faut garder tout le charme de la camargue Monsieur le maire on ne veut pas de votre beton et on préfere la maison de gardian



 09/07/2009 10:41:25         Commentaire 10 par : Renaissance Saintoise

@camargue38

Merci pour votre témoignage. Vous pourrez écouter la chanson dédiée à la cabane de Sylvette sur le site du Comité de soutien à l'adresse suivante :
.
http://www.leslaunes.com/cabane/




 08/07/2009 17:58:12         Commentaire 9 par : camargue38

Que du Bonheur en decouvrant votre association. Pourrez vous dire enfin que les ST Maries de la mer bougent.
j'ai traversé le village Vendredi soir, après 3 ans d'absence. le village s'est embelli mais mon désarroi a été de découvrir la statue de Crin Blanc, pourquoi désarroi donc lorsque on arrive par la mairie direction route de Cacharel
ou j'ai habité pendant 40 ans. nos yeux se posent surtout sur un parc à poubelles à gauche; QUEL DOMMAGE.
Ou en est la situation de Sylvette?
j'aimerais écouter la chanson ou puis je la trouver.
Amicalement à Toutes et Tous



 09/05/2009 16:12:47         Commentaire 8 par : Renaissance Saintoise

Bonjour bolero,
.
Pour rejoindre l'association vous pouvez utiliser le formulaire téléchargeable à partir du menu "rejoignez-nous". Nous vous accueillerons avec le plus grand plaisir. A très bientôt.



 09/05/2009 13:00:06         Commentaire 7 par : bolero

Bonjour,
Je viens aux Saintes depuis 30 ans. Je suis un cavalier passionné de cette terre et de ses traditions. Je soutien entièrement vos combats pour préserver le peu qui reste de son identité.

Je compte m'installer aux Saintes courant 2010. Je désirerai rejoindre votre association, pouvez vous m'indiquer les démarches à suivre.

Bon courage pour votre implication et vos actions.

Merci pour vos renseignements.
Recevez mes salutations.



 21/04/2009 12:44:28         Commentaire 6 par : Jacky

Indignée, je m'associe a votre cause. Pour vouloir dégrader avec autant de rage notre belle Camargue, terre qui a bercée mon adolescence et réjouie ma jeunesse, il faut être aveugle. Mais on comprend presque mieux, quand on sait que Monsieur le Maire n'est pas natif des Saintes Marie de la Mer. Sinon il saurait tout se que cela représente à nos coeurs de Camarguais. Battons nous, vous avez raison, battons nous pour préserver ce magnifique domaine et nos terres et nos cabanes de gardians. Combien de folies l'argent et l'intérêt feront ils faire à l'homme??? Bravo pour votre action et votre courageux dévouement. JACKY



 13/04/2009 20:45:34         Commentaire 5 par : amie des saintes

visiteur amoureux de votre village , il faut vous battre , les Saintes ne ressemblent plus au Saintes , votre maire change votre village , voulant en faire une autre commune.



 02/04/2009 18:05:09         Commentaire 4 par : camarguais

Je vous rassure, les propos tenus sur notre Village, nous ont mis en colère, les Saintois , ce sont des gens , qui ont toujours su accueillir, nous sommes ancrés dans nos traditions, comment voulez vous que les saintois puissent haïr les gens du Voyage!!! et vouloir déraciner le pèlerinage des gitans, que nous vivons chaque année dans notre Village, nous sommes habitués à vivre pendant cette période ,cet évènement culturel et religieux, Seule, notre nouvelle Municipalité, joue les Héros, depuis plusieurs années, à vouloir les gérer et les considérer comme du bétail, ne respectant pas les traditions enracinées, à mélanger plusieurs peuples, plusieurs histoires, juste pour faire monter la pression...!!Notre homme politique n'a pas compris qu'un jour ,comme le Rhône , nous récupèrerons notre Village,pour retirer son modernisme, sa méthode ne nous convient pas, Les Saintois, n'ont pas voté cet homme, notre Village a été réhabilité en ferraille en tous genres, pour canaliser, ordonnancer ,et aussi des ronds points avec nos symboles!!!ça il adore, ça bouge pas, a croire que ça tourne pas rond pour eux . seule la mer il ne pourra jamais la domestiquer!!!



 14/11/2008 23:30:31         Commentaire 3 par : RS

@Grazou
.
Il s’agit effectivement d’un serpent de mer qui a la vie dure. Ce sinistre projet a fait l’objet d’une demande de modification du PLU (Plan Local d’Urbanisme) présenté par la commune des Saintes Maries de la Mer. A ce jour, cette demande est toujours en cours d’étude au sein des services de l’Etat et il n’est malheureusement pas improbable que ces derniers donne leur feu vert. Dans cette hypothèse, notre association interviendra dès le stade de l’enquête publique en mettant en œuvre tous les moyens légaux afin d’empêcher la réalisation de ce projet absurde, inutile, coûteux et destructeur. Nous publierons prochainement un article sur ce sujet et nous vous tiendrons informé de la suite de cette affaire



 14/11/2008 21:49:17         Commentaire 2 par : Grazou

Le point qui me choque le plus est le bitumage de l'étang des Launes, bien que je le savais depuis 1987.
En effet, travaillant chez une dame comme femme de ménage, j'ai laissé trainer mes oreilles et ai entendu que déjà le projet était dans l'air.

Du lointain de "MA" Camargue, que puis-je faire, si ce n'est H U R L E R....
Graziella



 10/11/2008 22:33:21         Commentaire 1 par : SC

En quelques paragraphes vous avez parfaitement résumé d’une façon réaliste, honnête et clairvoyante la situation actuelle du village, qui n’est plus acceptable.

Vous avez su traduire la pensée de beaucoup d’entre nous, gageons qu’un grand nombre d’habitants se mobilisent pour changer l’avenir de notre village


(très bon travail pour la dernière photo !!)





Haut de page